L'Écho des 2 rives - Décembre 2023

MOT DE LA DIRECTRICE ​

​Cette infolettre vous présentera différents projets qu'a menés l'équipe du Comité ZIP Les Deux Rives durant les périodes estivale et automnale.  Pour 2024, plusieurs nouveaux projets sont prévus pour améliorer l'environnement fluvial, ils vous seront  présentés au courant de la prochaine année, restez à l'affût !

En cette période, propice aux remerciements, je tiens à dire merci aux membres du conseil d'administration et à toutes les personnes qui collaborent de près ou de loin avec le Comité ZIP Les Deux Rives.​

Mon équipe se joint à moi pour vous souhaiter de joyeuses fêtes !

Bonne lecture

Mylène Vallée

Prenez note que nos bureaux seront fermés du 22 décembre 2023 au 8 janvier 2024. ​

LAC-À-L'ÉPAULE :  MISE EN OEUVRE DU PARE 2021-2026

Le jeudi 7 décembre dernier, les employés et les membres du conseil d’administration du Comité ZIP Les Deux Rives ont tenu un lac-à-l’épaule, afin de faire une mise à jour du Plan d’Action et de Réhabilitation Écologique (PARE)  2021- 2026. L'activité de cette année avait pour but d'identifier des idées qui permettront de trouver des sources de financement pour mettre en oeuvre les actions du PARE qui sont actuellement non réalisées. Les échanges ont permis d'identifier plusieurs options  qui ont ensuite été priorisées.

TABLE DE CONCERTATION DE L'ESTUAIRE FLUVIAL (TCREF) ​

​Cet automne, la table de concertation de l'estuaire fluvial s'est réunie à Trois-Rivières afin de faire le suivi des travaux de la TCREF et de définir le rôle et les mandats des comités de mise en oeuvre du Plan de Gestion Intégrée Régional (PGIR) soit le comité de ''Gestion des eaux usées'' et le comité '' Gestion des berges''.​​ ​

La prochaine assemblée des acteurs de l'eau de la TCREF (forum) aura lieu le 21 février 2024. Cette année, il sera question de la gestion des berges. 

Pour vous inscrire, cliquez ICI

VÉGÉTALISATION DES RIVES DU FLEUVE À BÉCANCOUR

Au cours du printemps et de l'automne dernier, le Comité ZIP Les Deux Rives a réalisé un projet de végétalisation des rives du fleuve dans la ville de Bécancour. Au total 5 040 arbustes de neuf espèces différentes ont été plantés sur 37 propriétés. Les propriétaires de terrain en bordure du fleuve Saint-Laurent dans la ville de Bécancour ont donc pu se prévaloir d’arbustes gratuits (incluant le service de plantation) sur leur rive.

Merci aux citoyens qui se sont impliqués dans ce beau projet, rendu possible grâce à la contribution financière de la Fondation Alcoa !​​

LUTTE AUX PLANTES EXOTIQUES ENVAHISSANTES À BÉCANCOUR

Après la réalisation d'un plan de lutte aux plantes exotiques envahissantes de la MRC de Bécancour, l'équipe du Comité ZIP Les Deux Rives a débuté la mise en oeuvre de ce plan en 2021 en luttant contre 6 colonies de roseau commun et 1 colonie de renouée du Japon.   Après 2 années de lutte nous avons effectué la première année de suivi cette année et de beaux résultats sont déjà observables à certains endroits qui ont très peu de repousses de roseau commun. Le suivi se poursuivra pour encore 2 ans. ​

Cet automne, notre équipe a débuté une deuxième phase de lutte à ce plan, soit à l'île Montesson. Les travaux se dérouleront dans trois zones spécifiques dont deux sont envahies par la renouée du Japon et une par le roseau commun. Les travaux de contrôle et de suivi vont se poursuivre jusqu'en 2027.​​ Ce projet est rendu possible grâce au financement de la Fondation de la Faune du Québec et de la Société du Parc Industriel et Portuaire de Bécancour. 

SUIVI DES PLANTES EXOTIQUES ENVAHISSANTES DANS LES MILIEUX HUMIDES RIVERAINS DU FLEUVE

Depuis plus de quinze ans, le Comité ZIP Les Deux Rives est mandaté par le ministère de l'Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs (MELCCFP) pour effectuer le suivi des plantes exotiques envahissantes dans les milieux humides du fleuve Saint-Laurent. Cette année, le suivi a été réalisé sur 18 stations situées à Champlain, à  Batiscan, Sainte-Anne-de-la-Pérade et à  Nicolet. Notre équipe a noté la présence de plantes exotiques envahissantes sur 15 des 18 stations visitées. Les plantes les plus fréquemment observées pour ces stations étaient la salicaire commune et le rorripe amphibie.​

LES CITOYENS EN ACTION POUR LA PRÉSERVATION DE L'EAU ET DES ÉCOSYSTÈMES

Ce projet débuté au printemps 2023 se poursuit ! Rappelons qu’il permet à des jeunes du primaire, ainsi qu’à des citoyens de Deschambault-Grondines, d’en apprendre davantage sur des sujets liés à la qualité de l’eau par l’entremise d’informations, d’activités terrain et d’échantillonnage d’eau. En août 2023, des citoyens de Deschambault-Grondines ont pu participer à une pêche scientifique tout en apprenant davantage sur l’échantillonnage et la qualité d’eau 

En octobre dernier, le troisième échantillonnage de certains cours d’eau du territoire de Deschambault-Grondines et de Portneuf fut effectué afin d’avoir un portrait (bien que grossier) de leur qualité d’eau. Les résultats de la première année d’échantillonnage seront dévoilés lors d’une rencontre citoyenne en janvier prochain. Cette rencontre prendra la forme d’une activité de concertation pour trouver des pistes de solutions. Tout citoyen de Deschambault-Grondines qui souhaite se joindre à cette rencontre  est invité à la salle municipale Paul-Benoît le 24 janvier à 18h30. 

PORTFOLIO DE STABILISATION DE RIVES DANS LA MRC DE PORTNEUF

Débutés à l’automne 2021, les travaux du Portfolio de solutions techniques écoresponsables de stabilisation des rives du fleuve sur le territoire de la MRC de Portneuf se sont poursuivis cette année.  À la suite de la réalisation des plans types de stabilisation de rives l'an dernier, ceux-ci ont été présentés aux 5 municipalités et à la MRC de Portneuf  et  ils ont également été présentés lors de séances d'information citoyenne. Au total, ce sont environ 90 personnes qui ont assisté aux 5 rencontres  qui ont eu lieu en octobre et en novembre dernier.

Le projet se poursuit début 2024 avec une séance d'information pour les entreprises de la région qui œuvrent dans la stabilisation des berges. Cette rencontre aura lieu de 9h à 12h le 18 janvier 2024 à la maison des générations à Cap-Santé et permettra de présenter les aspects techniques et réglementaires entourant les travaux. Pour l'occasion des représentants du MELCCFP et l'ingénieur qui a réalisé les plans types seront présents. À la fin du projet, en mars 2024, un livret destiné aux riverains du fleuve sera remis aux municipalités afin que ces derniers aient toutes les informations pour réaliser leurs travaux en berge.

PLAN DE LUTTE AUX PLANTES EXOTIQUES ENVAHISSANTES DANS LA MRC DES CHENAUX

Le plan de lutte aux plantes exotiques envahissantes de la MRC des Chenaux, amorcé en 2022, s'est poursuivi cette année. En effet, en 2022 les milieux humides riverains des municipalités de Champlain et de Batiscan ont été visités. En 2023, ce sont ceux de Sainte-Anne-de-la-Pérade qui ont été parcourus par notre équipe au cours de la saison estivale.​​ Cet hiver, afin de conclure le travail, des rencontres avec le milieu municipal ( employés et élus) ainsi qu'avec les citoyens des trois municipalités concernées auront lieu afin de les sensibiliser à la problématique et afin de les guider vers des stratégies d'intervention. ​

PLAN DE CONSERVATION DES HABITATS FAUNIQUES DE LA MRC DE PORTNEUF

Au cours des deux dernières années, le Comité ZIP Les Deux Rives a travaillé à la réalisation d’un Plan de conservation des habitats fauniques riverains du Saint-Laurent de la MRC de Portneuf. La deuxième phase de cette démarche de planification, qui concerne le secteur Est de la MRC, soit les municipalités de Donnacona et Neuville, est maintenant terminé et complète les travaux amorcés en 2022. Le projet a permis d’acquérir de l’information sur les importants complexes de milieux humides en bordure du fleuve compris dans la MRC de Portneuf et de planifier des actions concrètes pour les protéger et les restaurer. 

La réalisation de ce projet a été possible grâce au soutien financier du Fonds d’action Saint-Laurent (FASL) de 39 300$ via son Programme maritime pour la biodiversité du Saint-Laurent (PMB) et grâce au soutien financier du gouvernement du Québec dans le cadre d’Avantage Saint-Laurent, la vision maritime provinciale. Il a également été rendu possible grâce à une contribution financière de Fondation de la faune du Québec de 20 000$.

STRATÉGIE D'INTERVENTION POUR L'HABITAT DU POISSON

Le Comité ZIP Les Deux Rives a amorcé un nouveau projet qui vise à réaliser une stratégie d’intervention pour l’habitat du poisson . L’objectif du projet est de déterminer les secteurs dont le potentiel d’habitat pour le poisson est le plus élevé, les caractériser et définir les menaces qui pèsent sur ces derniers. Ces secteurs priorisés pourront faire l’objet de propositions d’interventions. Nous débutons le projet par la MRC des Chenaux. La réalisation de ce projet a été possible grâce au soutien financier de la Fondation de la faune du Québec dans le cadre du programme d’Amélioration de la qualité des habitats aquatiques (AQHA). 

Cet automne, notre équipe a réalisé une première collecte de données sur le terrain. Le projet se poursuivra pour les deux prochaines années. ​