Comité de zones d'interventions prioritaires (ZIP) Les Deux Rives

Un plan de conservation pour l’île Saint-Quentin

Paru le : 2 mai 2011

Située dans la région urbaine de Trois-Rivières, l’île Saint-Quentin constitue un refuge de première importance pour la faune. Entre autres, on compte sur cette île plusieurs espèces d’oiseaux nicheurs. Également, on y retrouve une superficie importante de milieux humides qui sont des habitats de choix pour la faune. Ce site subit néanmoins de fortes pressions anthropiques. En marge du fleuve Saint-Laurent, l’île Saint-Quentin est à même de subir des pressions dues à la navigation commerciale et récréative. Le batillage causé par les bateaux amène l’érosion des berges de l’île, et cela particulièrement pour les berges du côté du fleuve Saint-Laurent. Située à Trois-Rivières, cette île est également susceptible de subir des pressions engendrées par l’urbanisation et le développement récréotouristique.

C’est dans cette optique que le Comité de Zones d’Interventions Prioritaires (ZIP) Les Deux Rives, ainsi que ses partenaires, ont décidé d’élaborer un plan de conservation des habitats fauniques de l’île Saint-Quentin. Le but de ce plan de conservation est d’assurer une protection et un maintien des habitats fauniques qui sont présents sur l’île.

Ce projet a été réalisé grâce à l’appui financier de la Fondation de la Faune du Québec (FFQ) dans le cadre du Programme « Protéger les habitats fauniques ».