Sensibilisation à l'Île du Large

Pourquoi travailler à cet endroit ?

Les milieux humides de l’Île-du-large sont des habitats fauniques d’importance. En effet, le Plan de protection des habitats fauniques des marécages de Sainte-Anne-de-la-Pérade et de Grondines, déposé en mars 2015 par Conservation de la Nature Canada, cible ce secteur comme étant prioritaire à conserver. On y retrouve, entre autres, des boisés à valeur de conservation très élevée.

L'objectif de ce projet est de sensibiliser les résidents du secteur à l'importance des milieux humides qui les entourent.

Suite à une première approche de communication auprès des propriétaires, par le biais d'une lettre leur expliquant le projet, des inventaires fauniques et floristiques et ont été réalisé dans les milieux humides de l'île du Large. Certaines problématiques ont aussi été notées lors des inventaires, telles que la présence de plantes exotiques envahissantes, l'absence de bandes riveraines à certains endroits et l'absence de végétation dans plusieurs enrochements. 

Par la suite, un dépliant d'information et de sensibilisation, sous forme de guide, a été produit. Ce dernier contient des données d'inventaire et des conseils adaptés au milieu pour préserver les milieux humides. Le guide a été remis aux propriétaires lors d'une soirée de sensibilisation. La soirée de sensibilisation a aussi permis de discuter de futurs projets possibles pour répondre aux problématiques observées.

Partenaires